Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2008

Des emballages écologiques ?

Greenpeace a établi un classement des différentes matières « plastique » en fonction de leurs impacts défavorables sur l’environnement.

Catégorie 1, la plus nocive :
Le PVC (polyvinyl chloride ou tout autre plastique halogéné) est le plastique reconnu comme le plus nocif pour l’homme et l’environnement : émission de composés toxiques pendant sa phase de fabrication, à l’utilisation et pour le traiter en fin de vie, y compris s’il est incinéré.

Catégorie 2 :
Le polyuréthane (PU), le polystyrène (PS), l’acrylonitrile-butadiene-styrène (ABS) ou le polycarbonate (PC).

Catégorie 3 :
Les plastiques de la famille des polyéthylènes (PET) et polypropylène (PE, PP, etc). Plastiques recyclables.
Les flacons et les bouchons des produits Biosens sont fabriqués avec des plastiques de cette catégorie.

Catégorie 4 : la plus écologique
Les bioplastiques sont les matériaux les plus écologiques, s’ils ne sont pas issus de plantes génétiquement modifiés. Les bioplastiques sont actuellement très peu fabriqués et encore très chers.


Quel que soit le plastique utilisé, si des additifs toxiques sont ajoutés, le plastique devient globalement plus toxique. Exemple : retardateurs de flamme (brome, chloroparafine), stabilisateurs de métaux lourds, …

La pyramide des plastiques de Greenpeace est diffusée sur http://archive.greenpeace.org/toxics/pvcdatabase/bad.html


Enfin, quels que soient les matériaux utilisés pour l’emballage, un produit, pour être écologique, se doit d’être économe en emballage !

Au-delà d’utiliser des plastiques de la 3ème catégorie (plastiques recyclables), Biosens a limité l’emballage de ses produits :

Flacons très peu épais, aucun suremballage, aucun rajout de blister, étudiés pour être transportés dans des cartons sans protection complémentaire ni particules de remplissage anti-choc.

Nos flacons sont fabriqués en France ou en Allemagne. Pas plus loin !

Nous continuons notre réflexion sur l’évolution des matières de nos flacons et étudions l’opportunité de mieux rationaliser nos emballages (recharges, etc)..

21:30 Publié dans FAQ | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.